Le magazine gratuit de la salle d’attente
Bimestriel - 52 pages
Format 200 x 260 mm

Diffusion : 300 000 exemplaires
dans les cabinets médicaux
et les lieux de santé








Plan du site
Mentions légales
Ce mois-ci

numéro > 47

bien_sur_sante_information_magazine
re
bien_sur_sante_information_magazine

mots clé : Epidémies, pandémies, endémie, rumeurs, grippe aviaire, grippe porcine, grippe A-H1N1

Elles courent, elles courent


Epidémies, pandémies… ou rumeurs

Epidémie, crainte d’épidémie ou rumeur d’épidémie ? Pas facile de faire la différence entre réalité et fantasme, dans une société où l’on nous rabâche que « le risque zéro n’existe pas », mais où l’on rêverait de l’instaurer.

Hier encore, vache folle ou SRAS tenaient dans tous les media la chronique d’une mort collective annoncée… heureusement jamais constatée. Aujourd’hui, les grippes aviaires et porcines planent à nouveau au-dessus de nos têtes et caquettent dans nos basses-cours alors que le chikungunya et la dengue bourdonnent à nos oreilles comme les moustiques qui les transmettent. Comment naissent les épidémies ?

D’abord, grippe aviaire ou pas, il est indispensable de tordre le cou à un canard : le fameux « principe de précaution » est loin d’être seulement ce parapluie administratif sous lequel se presseraient  des armées de fonctionnaires apeurés. Grâce à lui, bien des catastrophes sanitaires ont pu être évitées… ou auraient dû l’être. Et si l’on reproche parfois aux scientifiques de crier désormais un peu facilement au loup, rappelons-nous l’époque pas si lointaine où leur silence était aussi assourdissant que leur absence de doute était coupable.

Deuxième cou de canard à tordre (quel acharnement !) : celui de la barrière des espèces. L’Histoire nous rappelle que bon nombre de viroses humaines étaient, à l’origine, des zoonoses, c’est à dire des maladies animales.
/>
/>